Co-responsables
Partager

Partagez ce contenu...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Omb_2020-1.jpeg.
Ombeline ACCARION-HENNEQUIN
Née en 1981, originaire de l’Ouest, mon parcours se partage entre écologie, développement durable et encadrement d’enfants.

Ingénieure de formation, avec une spécialité en Ecologie Industrielle et Développement Durable, j’ai d’abord travaillé pendant 15 ans au développement de projets éoliens terrestres, principalement en Bretagne et Poitou-Charentes.

L’énergie éolienne, dans nos campagnes, est plébiscitée à 90 % mais fait l’objets de luttes âpres de la part des 10% de riverains farouchement opposés. Mais tous les enfants que j’ai rencontrés ou accueillis sur des sorties scolaires étaient fascinés et curieux.
Petit à petit, j’ai eu envie de travailler directement à la source, de diffuser toute cette connaissance environnementale acquise sur le terrain auprès des enfants. Convaincue que les jeunes sont notre avenir, je suis devenue professeur des écoles en 2017 pour mettre l’éducation au développement durable au cœur des apprentissages.

Enseigner est un métier difficile mais passionnant, où l’on peut proposer des pédagogies concrètes et coopératives au service des apprentissages et du développement personnel des enfants. On peut travailler seul ou en équipe suivant les moments, tisser des liens avec les familles, apprendre dans la joie et la bonne humeur, essayer de créer du collectif et du vivre ensemble malgré le cadre très contraignant de l’Education Nationale et ses programmes.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 20200218_095304-1.jpg.
Arnaud BONNET

Né en 1977, enseignant de sciences de la vie et de la Terre, les deux thématiques majeures de l’écologie et de l’éducation s’imposent à moi pour un engagement au sein d’EELV.

L’urgence des données scientifiques, que ce soit du GIEC ou d’autres publications et l’absence quasi totale de réaction des politiques menées nécessite un engagement pour un véritable virage écologique de notre société. Les supports de cette transformation passent par une autre vision de l’enfance, de l’éducation et de la formation tout au long de la vie.

La coordination et les échanges au sein des groupes d’enseignants non-syndiqués et inter-syndicaux ont fini par me convaincre que la transformation indispensable d’un système éducatif à bout de souffle ne peut être que politique. Une autre vision bien plus enthousiasmante et porteuse de bien-être pour les élèves comme pour les personnels est possible.

Une réflexion au sujet de “Co-responsables

Les commentaires sont fermés.